:: Rémission :: Corbeille :: Les rps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un grain. [PV: Nathan Adama]

avatar





Invité
Invité
Sam 5 Nov 2016 - 22:40

Vingt-six. Vingt-sept. Vingt-huit.

Un soupir traversa la barrière des lèvres gercées du quadragénaire. Allongé sur le dos, mains croisé derrière la tête, il maîtrisait avec perfection l’ennui qui le gagnait en comptant les insectes qui passaient dans son champ de vision. L’avantage d’être de l’autre côté de la table, c’était bien d’acquérir la capacité de ne jamais réellement perdre son temps ; et puis, ça n’était pas comme s’il en manquait, vu qu’il était là pour un moment.

L’homme ferma les yeux. La fraîche brise le fit frissonner, mais il ne bougea pas, trop à l’aise sur son carré d’herbe mouillé. Au loin, il pouvait aisément entendre les voix s’élever, les détenus se disputant pour savoir s’il y avait faute durant leur petit match « amical » de basket. Les activités en groupe, il n’aimait pas ça. Même étant jeune, il restait souvent en seul, du moins lors de choses qu’il appréciait vraiment faire.

Il aimait le calme ambiant qu’il pouvait parfois ressentir par ici ; il faisait d’ailleurs de nombreuses demandes pour que la directrice donne l’autorisation d’ouvrir un potager dans le coin. Moult arguments avaient été proposées, que c’était une activité ludique, une façon de prendre de l’autonomie en s’occupant de quelque chose quotidiennement, ou encore une façon de renflouer un peu la nourriture de la cuisine… Ce genre de choses.

Le visage de son petit garçon passa dans son esprit, ses yeux noisette scrutaient le ciel dégagé à la recherche d’un souvenir profondément enfoui dans son esprit. L’enfant souriait, l’appelait de la fenêtre de sa chambre en lui souhaitant du courage alors qu’il partait travailler. Et ensuite, plus rien. Plus de vie, plus de gamins, seulement une face vide dont il ne se souvenait même pas s’affichait, pourrissant chaque petit moment passé qu’il aimait se remémorer. Même mort, ce type l’emmerdait.

- Eh bien... dit-il de sa grosse voix, dans sa barbe fournie.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 100
Date d'inscription : 25/02/2015
Mar 8 Nov 2016 - 20:36
Un pas. Deux pas. Trois pas.

Il comptait les pas que faisait un détenu depuis près de deux heures maintenant, tournant en rond sans se lasser. Il recommençait à compter chaque fois qu’il s’arrêtait. Nathan était fasciné par le fait que cet homme semblait s’emmerder tellement que le seul truc qu’il pensait à faire c’était tourner en rond et en boucle. Bon, Nathan s’emmerdait quand même au point de le regarder et de compter, mais bon, c’était tout autre chose. Il ne se passait rien, dans la cour, là. C’était calme, il y avait des rires et les ballons tapaient le sol avec énergie tandis que les détenus courraient et faisaient des matchs « amicaux ». Il les regardait de temps en temps, intrigué, mais son regard se reportait plus facilement sur ce détenu non loin de lui.

Au fur et à mesure, ça commençait réellement à le faire chier, par contre. Il bailla et se leva, arrêtant de compter et de regarder les pas de cet homme, aussi captivant était-il. Il fallait qu’il fasse le tour, lui. Il s’étira un peu et commença à marcher, les mains dans les poches. Il regardait s’il n’y avait pas de grabuge histoire de faire bonne figure, puis alla voir le parc. Ce qui était étrange, c’est que le parc était particulièrement calme et vide, cette fois-ci. C’était pourtant l’un des lieux des plus agréables dans l’enceinte de la prison.

Enfin… « vide ». Il y avait une unique personne, allongée dans l’herbe. Nathan l’observa de loin pour le moment, se souvenant de l’un des derniers dossiers qu’il avait lu concernant le nouveau. Il avait en face de lui un ancien flic, Marshall R. Lockart. Il semblait être un détenu particulièrement calme, qui ne voulait pas forcément se fondre dans la masse. Ce qui pouvait être compréhensible. Il y avait certainement des gars, ici, qu’il avait jadis arrêtés. ll s’approcha, silencieux, et s’assit à côté de lui.

« Yo. Tu t’emmerdes pas trop, ici et tout seul ? »


Nathan , l’éternel casse pieds qui venait troubler le calme que pouvaient prendre certains. Il lui sourit, et posa ses mains derrière pour se maintenir dans une position plus ou moins confortable, son visage toujours tourné vers le brun.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Mar 15 Nov 2016 - 21:58

Alors qu'il tenait à une tranquillité factice, l'ex flic fut stoppé dans son fil de pensée par le bruit de pas dans l'herbe qui se rapprochait dangereusement ; ils étaient rares les types qui s'approchaient de lui, soit pour sympathiser, soit pour passer le temps. Et, lors qu'il avait été admit, il avait été victime de nombreux agressions verbales et de tentatives de meurtres, après tout, il était du mauvais côté de la barrière et rien que ça le rendait vulnérable.

Il grognait en sentant le gars s'assoir à côté de lui : il jeta à un œil, constatant qu'il ne s'agissait pas d'un détenu mais d'un gardien. Ça, par contre, c'était plus courant, ces derniers ayant accès aux dossiers personnels, ils lui ont souvent posés des questions quant à ses agissements, par curiosité. Il n'a jamais réellement expliqué, mais avoue toujours.

S'emmerder? Non, il ne s'emmerdait pas, ça n'était pas son genre. Il ne répondit pas tout de suite, laissant sur sa faim le type qui, soit dit en passant, avait l'air bien jeune et arrogant. Ou stupide, mais ça revenait au même de toute façon. Mais bon, il y avait de très jeunes détenus à peine fini physiquement et mentalement dans cette prison, ce qu'il trouvait comme une aberration ; il n'aimait pas l'idée de mettre des gamins pareilles en cage.

- ...Pas spécialement, rétorqua t-il dans sa barbe en toussotant.

Ah... En plus de son chapeau, les cigares lui manquaient. Qu'est-ce qu'il donnerait pour un bon cigare cubain? Sa seule petite lubie illégale. Bon, ceux-là, il tentait de ne pas en abuser, pour ne pas perdre son travail à cause d'un inspecteur en excès de zèle, mais les cigarettes commençaient à le tuer ici. Il n'aimait pas ça et ça le poussait doucement mais surement à consommer autre chose à disposition : l'alcool. Et dieu sait qu'il ne voulait pas retomber là-dedans.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 100
Date d'inscription : 25/02/2015
Dim 1 Jan 2017 - 10:32
Les proies les plus faciles, en prison, sont certainement celles qui se murent dans leur solitude ou dans leur silence. Elles attirent le regard, intriguent. Elles sont les plus simples à trouver, et à provoquer. Elles n’ont que très rarement des personnes autour d’elles, et sont donc plus faciles à coincer, à piéger. Elles sont les plus attrayantes, ou…à l’inverse, ne représentant pas un défi bien grand pour certains prédateurs.

Nathan avait entendu vaguement parler des agressions de Marshall à son arrivée. En soit, ça ne l’étonnait pas du tout. La taule, pour un ex flic, ce n’était vraiment pas le meilleur endroit au monde. Mais il semblait encore entier et en parfait état, alors tout allait bien, non ?

Le gardien observa longuement l’homme allongé, jouant avec son bouc d’une main. Marshall avait l’allure des flics dans les western, du chérif d’ailleurs. Il l’imaginait avancer dans la meute de loups, ses bottes de cuir claquant contre le sol sec et désertique. Cette pensée le fit ricaner.

L’ancien membre de l’ordre ne répondit pas directement à sa question, et Nathan gardait donc l’oreille aux aguets. Il n’insista pas, préférant attendre sa réponse de lui-même. Après tout, il venait quand même s’approprier quelque peu « l’espace personnel » du détenu, et certains lui auraient déjà sauté à la gorge pour ça.

Lockart ne l’avait pas fait, donc il ne bougea pas. Cela dit, il l’avait tout de même entendu grogner lorsqu’il l’avait entendu s’asseoir à côté de lui, comme un gros chat pas content. Mais sans agir plus. Bon, après, Nathan restait un gardien, une figure d’ordre dans cette prison. Même s’il était sans doute l’un des plus jeunes et… le seul à ne pas être une armoire à glace parmi les matons. Même s’il était sans doute l’un des gardiens ayant le plus longtemps travaillé ici. Neuf ans à bosser en taule, ne c’est pas rien.

« Vraiment ? » le taquina-t-il en souriant. Il prit une clope, mais seulement pour la faire glisser entre ses doigts. Il observa le brun avec intérêt.



[Pardon du retard et pour ce post pourri omg *pasinspirée*]

_________________
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Un grain. [PV: Nathan Adama]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Présentation Virginie/Nathan.
» Nathan et Syb' (Avant l'enlèvement de Sybille)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind The Cell  :: Rémission :: Corbeille :: Les rps-
Sauter vers: